janvier 1

Parole d’un ange

Un jour, la parole d’un ange se libéra
Elle me prit, sans redevance, dans ses bras
Et d’une tendresse immense, elle se jeta
Dans mes yeux que voilà

Et elle n’a aucune opprobre de le faire
Tandis que d’autres préféreraient se taire
Toi qui n’a aucune opulence
Mais qui se montre heureuse, sans absence

Et je distingue cette douce figure
Qui m’aime , et qui me rend l’air pur
Et il n’y aucune honte à ton impotence
Cela n’a absolument aucune importance

A mes yeux, à mon âme, à mon corps
Ce n’est que par la volonté que l’on s’aime
Pendant que les autres pensent des choses obscènes
Je n’ai pas peur d’aborder ensemble la mort

C’est la continuité de la vie
Celle qui m’a dit, mon ami : ” Souries”
Et je t’ai parcouru mon trésor
Pour extraire la vie, hors bord

Je ne mire sur personne
D’autre que toi, source de chaleur
Et parfois je me blottis quand j’ai peur
Que tu ne me revois, moi, ton homme

Et même si l’existence est ardue
Je t’assure de toute ma conscience
Que tu ne seras pas perdu
Ni trainé dans l’ignorance


Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Ecrit 1 janvier 2009 par fabien dans la catégorie "Poesie

8 COMMENTS :

  1. By www.ptitmatdu35.skyrock.com on

    bien bonne continuation  si toute les autre sont comme sa  sa va aller

    Répondre
  2. By laura5713.skyrock.com on

    superbe poésie !!! tu m’a l’air doué en matière de composer ! bonne continuation !!

    Répondre
  3. By amandine on

    je trouve vos poèmes plutôt bien continuez comme ça ! a+ et bonne continuation !

    (Edité par Fabien : Merci de ne pas écrire en SMS, j’ai édité votre message, dernier avertissement)

    Répondre
  4. By Ginette Payel on

                                                      ton insouciance est permit
                                                      ton amour est juste et pure
                                                     te blotir contre son coeur
                                                    rechreché la chaleur sa douceur

                                                  oui ses tres pur et beau
                                                  tu l’ aime elle le sais
                                                alor continue et blottit toi encore
                                                un jour  elle se blottiras à son tour

                                             l’ amitier, puis l’ amour est arrivé 
                                            cette amour que tu à tant attendue
                                           est enfin arrivé de nouveau 
                                          bloti toi et continue à l’ aimé

                              se poeme est pour toi fabien et ta bien aimée
                              peut tu y trouvé un titre         aller à bientot    ton amie ginette
        

    Répondre
  5. By Christelle on

    Vraiment jolie poeme mes félicitations !!! 
    Une très bonne continuation et une bonne année

    Répondre
  6. By rogelet on

    Ce poeme est très joli ainsi que les autres que j’ai lu, je vous souhaite à tous une très bonne continuation.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook