mai 30

Avenir

Avenir incertain, avenir puritain
Je me pose des questions,
Qu’est ce que tu diras, voisin
Quand je te dirai » morts ils sont»

De chagrin car ils sont altérés
De fonctionnalité
Et crois-tu que cette tulipe d’été
A éclos cette année?

Je crains que cette perdrix
Ait perdu tout son plumage
Malheureusement il n’est pas sage
Il n’arrive pas à prendre toutes les images

De moments impénétrables
Magiques, mais qui partent en fumée
Et dire que nombre de ménages se querellent
Oiseau passe au dessus de ces têtes les purifier.


Étiquettes : , , , ,

Ecrit 30 mai 2009 par fabien dans la catégorie "Poesie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook