mai 13

Ce qui nous grandit

Je t’ai capturé tes yeux
Je t’ai touché les cheveux
Et dès que je t’ai vu
J’y ai tout de suite cru

Nous avons parlé orientation
Nous en avons dit tellement long
Mais nous tirons notre épée
Celle qui nous emmène dans l’épopée

Vous avez rigolé
Vous ne l’admettez pas
Vous essayez de mettre des bâtons
Pour voir si ça va tourner rond

Tu ma dit laisses-les!
Tu m’a dit restes gai!
Tu as vu ce désarroi
Tu m’as mis en émoi

Ils se battront
Ils resteront
Ils diront à la terre entière qu’il s’aiment!
Ils le feront valoir avec la plus grande peine!


Étiquettes : , , , , , ,

Ecrit 13 mai 2008 par fabien dans la catégorie "Poesie

5 COMMENTS :

  1. By marion on

    tu vas etre contnent tu vas pouvoir me mettre pleins de commentaires sur mon blog^^

    Répondre
  2. By Mélissa on

    Ne t’occupes pas des réflexions débiles que les gens peuvent faire à votre sujet ! ( je sais, c’est très facile à dire mais c’est la meilleure chose à faire comme toujours ) Je te souhaite de rester avec elle si elle te rend heureux et que toi aussi tu la rends heureuse c’est le principal ! Bonne chance à vous deux

    Répondre
  3. By vero-51 on

    tres joli poème, je vous ai decouvert par le blog d un ami à qui vous avez laissé des coms (bienvenuchezcapo) continuez c est tres beau

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook