mai 2

Victime de la modernité

Modernité, tu nous a appelé
Modernité, nous ne t’avons pas rechigné
Modernité, nous t’avons accepté
Modernité, nous ne pouvons pas te rejeter

Toi qui viens à notre secours
Comme une roue viendrait lors d’une crevaison
Tu vas bientôt nous rendre sourd
Mais tu n’as pas tout à fait raison

Tu rends dingue, parfois fou,
Complètement dépendant,
Au point de ne plus avoir un sous
Plus d’argent! Ça devient du vent!

Et dire que j’en suis devenu usager
Je n’ai plus les clés
Pour réouvrir la porte de la liberté
Je suis enfermé à jamais!


Étiquettes : , ,

Ecrit 2 mai 2008 par fabien dans la catégorie "Poesie

4 COMMENTS :

  1. By marion on

    moi aussi je ne suis pas pour la modernite, car l’homme detruis la nature, et puis il devient de plus en plus faiegnasse, de plus il se cré des besoins dont il n’a pas besoin veritablement^^

    Répondre
  2. By martine on

    bonsoir j’ai mit ton site dans mes favoris et je reviendrai souvent et merci beaucoup pour tes commentaires bisou ton amie martine

    Répondre
  3. By x3-Ch0upz on

    Tu fais Trop bien les poemes .. Je cherche toujours la musique de ton site

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook