juin 30

Seul

Seul je suis
Seul je vis
Seul je ris
Seul je lis

De fausses excuses bidon je les connais
De fausses raisons mais je les ai dominé
Pas de ma faute si à chaque fois on me déçoit
Pas de ma faute si chaque “Ami” fait sa loi

Être seul avec soi-même ne peut plus faire mal
C’est comme s’il fallait faire son deuil
Et se dire que maintenant c’est normal
Et se dire peut-être qu’ils m’en veulent

Les mots ” Ami” et ” Amitié” sont bannis
Langage à proscrire , c’est bon merci
Mais ne vous inquiétez pas je reviendrai
De ce long champ d’été

Edit : Certaines personnes doivent se sentir visées mais pas toutes. Pas toi marion, pas toi. Ni melissa, mais certaines personnes. Je parle ici de l’utilité que j’ai pour certaines personnes qui me prennent  pour quelqu’un d’utile mais pas pour leur ami.
Amicalement.


Étiquettes : , , , ,

Ecrit 30 juin 2008 par fabien dans la catégorie "Poesie

11 COMMENTS :

  1. By marion on

    comment ose tu dire que tu es seul rrrrrrrrrrrrrrrrrrrr sympa pour les amis

    Répondre
  2. By Mélissa on

    ça fait pas longtemps qu’on se connait mais pour moi t’est un bon ami! Ne te fait pas de souci 😉 lol

    Répondre
  3. By ii-poetic-girl-ii on

    Les véritables amis sont les plus durs à trouver. Personnellement je les compte sur une main. Mais effectivement maintenant c’est presque normal d’être seul.

    Répondre
  4. By Laoriana on

    Bjr très jolie j’adore ce poême il est tellement vraie je c ce que c bonne continuation je reviendrais biz…Laoriana…

    Répondre
  5. By pititecaro on

    salut ben merci pour le comentaire posé sur mon blog donc a mon tour je laisse un peti commentaire voila la trace de mon passage sur un blog ki en vo la peine jadore bonne continuation et je reviendrai avec grand plaisir 😉 bis d’une toulousaine

    Répondre
  6. By VaL on

    je suis bien d’accord avec tes dires
    et je dis qu’il faut laisser à leur triste sort les tristes sires
    ces gens hypocrites de quelques jours ou quelques mois
    qui se disent ton ami-ie puis te “balayent” sans aucun émoi
    pour qui tu n’as peut-être plus de soudains intérêts
    qui se moquent impunément du mot et du sens “amitié”
    merci… moi aussi, malheureusement j’ai bien souvent donné
    et ai été aussi bien vite oubliée
    le mot “aimer” est bien difficile à conjuguer
    qu’il soit d’amour et encore plus d’amitié
    s’il ne doit pas durer et vivre dans la sincérité
    alors mieux vaut ne même pas seulement oser le murmurer….
    Sincèrement. Avec le coeur. VaL.

    Répondre
  7. By Ginette Payel on

                                                   excuse bidon tu n’ aime pas!
                                                   moi je peut te dire que tu est un ami
                                                   et non je ne te rejetterais pas
                                                   je ne suis qu’ une étrangere pour toi
                                                   car tu ne me connait que par mes poemes
                                                   tu as ete tres uttile car tu à envoyé un mésage électronique
                                                   et dans ma solitude  je t’ ai connue poete
                                                   tu à du cran et il faut le gardé car tout le monde n’ est pas comme toi
                                                   étrangere je suis mais qui te considere comme un excélent ami
                                                  j’ aime tes pomes et ne fait pas attention au gens qui son légerement jaloux
                                                  continue ta route et fait se que toi tu aime  sa ses ta vie fabien j’ ai confiance en ton talent
                                                 et confiance surtout en toi       à bientot une amie ginette:p

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook