juin 30

Raison

Non. Je n’ai pas raison de penser cela
Et pourtant je le souffle tout bas
Comme souffle un vent coureur
Sur la plaine de ton coeur

La plaine de ton coeur est comme ton âme
Elle est ouverte mais pas comme toutes les dames
Ouverte et on peut encore creuser de l’amour
On peut encore regarder au plus profond de ton jour

Ô toi qui viens quand je suis triste
Ô toi qui chaque jour me fais vivre
Je suis quelqu’un car dans mon coeur tu habites
Toi qui m’aime , je lis en toi comme on lit dans un livre

C’est fini , tu a encerclé et pris les clés du trésor
Tu trouves toujours quelque chose caché dans mon dehors
Tu vois je te l’ai dit je suis à toi
Je me dévouerai pour ta belle voix.


Étiquettes : , , ,

Ecrit 30 juin 2008 par fabien dans la catégorie "Poesie

10 COMMENTS :

  1. By camomille on

    Je n’ai pas trop le temps de tout visiter ce soir mais bravo pour vos premiers poèmes ils sont très bien écrits et l’enchainement est bon… Les rimes sont là et pas toujours faciles ! Bonne continuation, je vous promets de revenir vous lire ! Un énorme bon point pour vous c’est l’orthographe…. Je ne sais plus ce que c’est avec Sky….

    Répondre
  2. By Decrypto on

    Rien ni personne ne sont inutiles en ce bas monde. Ecrire n’est jamais facile et s’exprimer en vers l’est encore moins. Je n’ai pas encore tout lu et je crois que c’est bien. Mais qui suis-je pour juger ? Alors bonne continuation.

    Répondre
  3. By isa on

    Comme promis je viens vous rendre visite. Compte tenu de l’heure avancée je ne vais pas pouvoir tout visiter maintenant, mais je reviendrais. par ailleurs je vous mets en lien sur mon site.
    J’aime beaucoup ce poème, c’est pourquoi je mets mon premier commentaire sur ce texte.

    Répondre
  4. By lapigmee on

    cest vrai tres beau blog et une bonne lecture merci pour ton com amitiée nathy

    Répondre
  5. By pyper02 on

    superbe poème magnifiquement écrit je suis ému tellement ce poème est magnifique continuer et bravo pour ces sublime poèmes

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook