août 19

Corps exotique

Corps exotique, celui que je ne pique
Corps érotique, où sombre visite
Tu te fends comme crique
Et moi je caresse ta douce musique

Si ta pensée est égale à ton corps
Alors tu seras toujours belle mon trésor
Celle qui à mon esprit vaut de l’or
Celle qui fait que je ne suis pas mort

Ces quelques bribes sont pour nous,
Mais surtout pour ma puissante
Qui croit que n’est pas arrivé le loup
Qu’elle chasserai avec coups


Étiquettes : , , , , , ,

Ecrit 19 août 2008 par fabien dans la catégorie "Poesie

8 COMMENTS :

  1. By Pixo-graphique on

    Bonjour ! Merci pour le commentaire .
    Il est super bien ce site internet , j’adore les poèmes .
    Voilà . Bonne journée .

    Répondre
  2. By Le-Carnet-Rose.sky' on

    La poésie fait vraiment partie de votre vie !!!! Pour ce soir je m’arrête de lire (déja minuit) mais promis : je reviendrais.
    J’ai hâte de lire tous vos poèmes et d’essayer de tous les commenter (chose pas facile des fois car les mots manquent) ^^

    Répondre
  3. By Vanessa on

    merci pour ton commentaire repasse quand tu veux

    pourquoi on ne peux pas écrire abrégé ??

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook