août 19

Deshumanisé

Je l’ai vu ce matin dans la rue,
Et à ce seul instant j’ai senti ce chagrin
Il m’a touché, et j’ai peut être pu changer son destin
Je regrette que les passants n’aient pas dans ses yeux lu

Par ces temps où la France entière les rejettent
Alors que coule leur tristesse
Alors qu’un toît ferait leur allégresse
Et que pendant ce temps nous faisons la fête

A tel point que le mot déshumanisé n’est pas fort
A tel point que je me demande où est le social
Dans ce pays où ils veulent se tirer une balle
Hélas, il préfèrent la précarité à la mort.


Étiquettes : , , ,

Ecrit 19 août 2008 par fabien dans la catégorie "Poesie

13 COMMENTS :

  1. By lisa on

    voilà, bien le bonjour au poète, je suis tombée par ici un peu par hasard, mais enchantée de faire la connaissance de nouveaux écrits, d’un nouveau poète. Voici mon blog de poésie, avec mes textes et mes couleurs, afin de partager notre passion commune : sleepingcat.skyrock.com

    Répondre
  2. By enig-officiel on

    Ben j’aime beaucoup celui la, juste à la fin je croit pas que le dernier vers ce dit. Bonne continuation et encore merci.Artistiquement. Enig.

    Modéré par fabien : Commentaire réécrit car illisible, et merci de votre œil vigilant, la correction vient d’être effectué pour le dernier vers. Edité à 00H09.

    Répondre
  3. By tite-badiste72 on

    j’aime beaucoup vos poésies!!!

    merci de votre passage sur mon blog !!!

    a+ et bonne continuation

    Répondre
  4. By magali on

    bonjour, voilà , je passe voir vos ecrits et vous laisse un commentaire. Beaux poèmes , bonne continuation!

    Répondre
  5. By soma on

    je trouve cette poésie trés emouvante et je trouve qu elle et trés bien ecrite  

    bonne continuation a vous et merci de m’avoir dit que mes textes etait bien ecrit sa fait plaizir de la part d ‘ un futur grand poetes peut-etre  remplacerez vous Victor Hugo Sur ces mots je vous laisse

    Répondre
  6. By Melody on

    ce poème est sublime
    j’en ai les larmes aux yeux car malheureusement c’est la triste vérité.
    Nous vivons maintenant dans un monde où les mots “égalité” et “fraternité” ne riment plus à rien.
    Je te souhaite une bonne continuation

    Répondre
  7. By Nancy on

    Tous tes textes sont magnifiques et celui-ci me touche en particulier .
    Continue comme ça, tu as vraiment du talent  😉

    BISES

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook