décembre 1

Ciel d’azur

Mon bleu ciel d’azur, toi qui fais ma cure
Je vois des milliers de flammes nous brûler
Je sens ton odeur de rose m’encercler
Aujourd’hui tu n’as pas une drôle d’allure

Toi, clarté du jour éternel
J’ai vu sur ta peau de chagrin
Que le vent froid te traverse ce matin
Oh, mon bleu ciel

Oh, ma belle et luxueuse lumière d’hiver
Tu fais pousser les roses rouges sur cette terre
Que je suis charger de cueillir, chaque soir
En entrant dans ton terroir

Mes yeux brillent d’espérance
De toujours t’aimer avec innocence
Continues, raffoles de ton prochain
Il es là, te tend la main


Étiquettes : ,

Ecrit 1 décembre 2008 par fabien dans la catégorie "Poesie

4 COMMENTS :

  1. By Ginette Payel on

                                                    ciel d azur poete est sublime
                       autant d’ amour à écrire de trop belle choses
                   je suis émerveillée devant tout cela cé est tres beaux
                        à bintot une amie ginette:p

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook