septembre 14

Bonheur

Bonheur d’amour, celui de toujours
Bonheur d’amitié, celle de l’été
Et dire que ces deux choses nous font vivre
Et dire que nous sommes libres

Libre d’aimer, de détester,
Libre d’apprécier et de s’envoler
Dans les airs d’un ciel coloré
Dans une vie au goût démesuré

Nous avons créé ces deux protagonistes
Pour plus que nous soyons tristes
Cela est désormais universel
Que les relations arrivent à être belles

Et je suis dans ma coquille, tel un crustacé
Qui n’a pas envie de s’ouvrir sur le monde
Mais qui pourtant est présent sur ce sable doré
Et qui fait des voyages sur notre terre ronde


Étiquettes : , , , , , , , , ,

Ecrit 14 septembre 2008 par fabien dans la catégorie "Poesie

10 COMMENTS :

  1. By David on

    Bonjour Fabien, Dans ton envol autour de la terre, dans ce ciel coloré, de bleu de jaune ou de vert, tu rencontreras peut être un grand oiseau blanc, tu passeras peut être sous un double arc en ciel, avant de revenir sur ce sable doré, en laissant les empreintes de tes pas comme des balises de lumières…. Bonne journée à toi, David (Arlequin37)

    Répondre
  2. By Temp0ry-insanity on

    Bonjour, merci pour votre commentaire.
    C’est une très jolie poésie.
    Bonne continuation.

    Répondre
  3. By miss-audrey08 on

    il est beau votre texte c’est très bien je pense que je reviendrais souvent vous piquer un phase par ci une phrase par la merci beaucoup et aurevoir ! J’espere que cela ne vous genera pas si je vous pique des phrase dites moi quoi merci encore et aurevoir

    Répondre
  4. By Ginette Payel on

                                                 fabien ses moi une amie ginette
             j’ai lue tout tes poemes je les trouves manifique mais tu est si triste ne pensse pas trop aux qui font du mal
             j’ ai un handicape  et ses la premiere fois que je le dit , car les moqueries des autres font tres mal je le sais
             heureusement que la poesie est la car je peut dire que j’ai avancée  alors souris et vie plainement
            tes jours heureux fait sourire les enfants et meme les adultes cela va les changé en toutet pourons conprendre 
            les jours de peine que tu traverse si ce que je tes écris te plait tu peut en faire un nouveaux poeme que tu pouras terminé*
                                            vient me voir  dans poesie de ginette pont l’arche et fait moi un petit coucou
                                                                        une amie ginette:payel 

    Répondre
  5. By xx-histoire-de-lula-xx on

    😛 c super ce que tu écris, j’aime beaucoup!
    j’espere que monhstoiret’as plus, et ue repassers voir la suite
    a bienot
    bye

    Répondre
  6. By Alice on

    Bravo pour tous ces poêmes plus délicieux les uns que les autres… Tres bonnes continuation…
    PS: Merci pour le commentaire…
    A bientôt peut-être…
    Alice

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook