octobre 30

Mes soeurs

Mes sœurs, celles de coeur
Qui avec vous emmènent la chaleur
Qui changent à chaque fois de couleur
Vous n’avez jamais eu en me rencontrant, peur

Mais moi, j’ai ce besoin immense d’amour
Éclairez ma nuit, assombrissez mon jour
Comme la rose et le réséda
Oh vous que voilà

Et je suis parfois, à votre égard, poupée de cire
Jetable, rachetable à merci
Et pour vous ces mots j’écris
Et pour toi mon cœur balance, ma mire


Étiquettes : ,

Ecrit 30 octobre 2008 par fabien dans la catégorie "Poesie

2 COMMENTS :

  1. By Magali on

    Bonjour, vous m’avez laissé un commentaire sur mon blog merci je tiens à vous dire que j’aime beaucoup vos poémes. Bonne continuation

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook