octobre 4

Injustice

Injustice sur cette terre, où le juste mot est l’enfer
De se retrouver avec des idéaux, et rester en marge
Du monde, de l’amitié, des relations de notre âge
Et en cet instant, je vous perd

Mais je vous aime, au point le plus absurde
Ta vue m’est lointaine, mais pourtant si soudaine
Ma vie est longue, large, et rude
Et toutes ces questions qui me reviennent

Ma mie, ma vie vous me paraissez si distante
Avec moi, votre jeune ami, au cœur d’oiseau
Libre, qui vole et chante
Mais rappelez vous, il y a toujours des corbeaux


Étiquettes : , , ,

Ecrit 4 octobre 2008 par fabien dans la catégorie "Poesie

17 COMMENTS :

  1. By Jesouffreendouceur.Sky on

    Très belles poésies.
    Bonne continuation
    Pourrais-je avoir le titre de la musique de fond? elle est superbe.

    Répondre
  2. By sandie on

    mercii de ton passage tes mots sont touchants vrais et c’est vrmen très beax bon continuation a toi

    Répondre
  3. By marie on

    merci de ton passage
    et tes texte son bien
    un peu morbide desfois ..
    continu comme sa
    voila bisous

    Répondre
  4. By MaximE on

    Bonjour monsieur Sorez,
    Je trouve vos poèmes superbe !!
    Pourriez-vous essayer de me créer 3 ou 4 ligne de poème pour une fille que j’aime ?
    Si vous accepter voici ou vous pourrez l’envoyer : http://x-new-57.skyblog.com
    Laisser un comentaires .
    A bientôt j’éspère.

    Répondre
  5. By Ginette Payel on

                                  fabien bonjour coment allez vous?
           votre poeme est nouvelle her de justice moi je vous comprend cinq sur cinq
           mais faut il faire une justice qui ne seras pas écouté!!
           vous pouvez etre mon enfant mais vous ne l’etre pas!
           ses bien domage car  nous avons le gout de l’ écriture et de la poésie
           et pour moi meme de loin  je peut ressentir quand votre chagrin
          je suis comme cela un don de la foie
          vous etre juenne et plein de talent qui est entrain de se manifaisté
        d’ ailleurs vos lecteur vous le dit un peut maladroitement
        quand je vous fait un poeme je pensse puis j’ écris se qui sort du coeur ,
       et biensur il sont unique  car  je le fait de tete  il ne sont pas écrit dans dans mon blog!!
       fabiensorez  vous ne le savez pas mais vous réchauffé le  coeur de pas mal de personne senssible
       et je vous en remercie  je vous est fait connaitre par ma niesse nanou  ma fille virginia
       je vous souhaite un superb weekenne mais ne m’ oublier pas car cela fait déja une semaine
      sans un  nouveau poéme  je te souhaite plein de bonne chose        ginette

    Répondre
  6. By Niinou-FCB-13 on

    Merci pour le commentaire, très beaux textes sur ce site et surtout que des choses vraies

    Répondre
  7. By mohamed on

    s est tres jolie et en plus s est la realité celuila s est mon préféreé contineu tu fait de belle chose .
    merci pour le com

    Répondre
  8. By sharukhan974 on

    bonjour tout d’abbord merci d’être passé sur mon blog j’ai bien aimé vos poésies je passerais de temps en temps pour voir l’évolution de votre blog 
    bonne journée à vous et bonne continuation

    Répondre
  9. By Céline on

    Je comprends ton sentiment vis à vis de l’injustice en ce moment je me heurte à bcp de question que je me pose sur ma façon de voir la vie.

     Ton blog est bien fait continu

    Répondre
  10. By Céline on

    Je comprends les sentiments que tu nourrit vis à vis de l’injustice. Je me heurte moi aussi en ce moment à beaucoup de question sur la vie de part mon futur métier et comme je ne peux rien y changer c’est dur.

     Tes textes sont beaux continues c’est agréable à lire
     

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook