septembre 30

Amitié fraternelle

Amitié fraternelle, celle que je découvre chaque jour
Et toi tu es celle qui aussi me dit bonjour,
M’adresses tes rires, m’affiches ton sourire
Même quand celà se prête au pire

Et quand je te rencontre, pas de sempiternelle séance
De mot arrachés, juste des termes sans violence
Des phrases qui font simplement plaisir
Je n’ai d’yeux mais simplement des mots pour prédire ton avenir

Et quand je te regarde dans les yeux
Je vois là des choses qui sont acquises
Mais je te laisse ta liberté, tes voeux
Et je préfere m’écrouler comme tour de pise

Et tu vois, le bonheur suffit de simplicité,
Un sourire, un regard, des mots, des gestes
Tout cela sans apprentissage initié
Quand à moi je ne retournerai pas ma veste


Étiquettes : , , ,

Ecrit 30 septembre 2008 par fabien dans la catégorie "Poesie

14 COMMENTS :

  1. By Laetitia on

    Bonjour, j’ai bien eu ton commentaire et t’en remercie. Je voulais te dire que je repasserais sans souci. Je trouves tes poésie très belles. Bisous. A bientot.

    Répondre
  2. By Mélissa on

    ah ! je sais que tu parles de moi dans ce poème et comme toujours sa me fais très plaisir tu peux en être sûr ! merci beaucoup d’être aussi gentil et j’espère que tu ne te lasseras pas de moi ! 🙂

    Répondre
  3. By mouna on

    coucou merci pour ton commentaire je kiff trop tes poésies je te souhaite bonne continuation j’aime bien ce que tu écris

    Répondre
  4. By Anonyme on

    coucou, puisque tu m’as laissé un commentaire je viens te laisser un, et j’ai lus tes poemes.
    Et tu es tres poetique.
    Bisous a bientot.

    Répondre
  5. By Kawtar on

    waw c’est vraimen geneal ton blog la music les poemes tous  t’a fais un exelent travaille bravoooooooooooooo

    Répondre
  6. By Ginette Payel on

                                                un autonne pour fabien
                aujourd’ hui ses l’ autonne
                le froid se fait sentir!
             les arbres sont de milles couleurs
             et mon coeur change ainssi aussi!!

           l’ amour d’ autonne  ilyen à
          mais poésie d’été sont rengé
         pas tres loin, et je prépar les feuilles!

         places à la poésie d’ autonne
        remplie d’ émotion et de pensé
       mais mon coeur reste la pour comtenplé
      unpoeme d’ autonne pour toi fabien

                                  à bientôt  une amie  ginette :payel

    Répondre
  7. By Anonyme on

    tres joli poeme continu comme ca et c tellemen vré ce ke tu ecri merci bisous

    Répondre
  8. By Anonyme on

    Je trouve ce poème magnifique et très réaliste. Les textes sont géniaux, franchement bravo. Même si je  ne suis qu’une enfant, que je n’es pas beaucoup de vocabulaire ni d’expérience, ces poèmes sont vraiment très bien trouvé et la musique d’accompagnement est aussi sublime.

    (Je souhaitais mettre de la couleurs, pour rendre un peu plus joyeux l’espace des commentaires ^^)

    Répondre
  9. By charley on

    voila j’ecris un coms car tu a fait sur le mien il y a des jolie poeme surtout amitier fraternel me plait beaucoup il y a des mot qui touche tu rentre dans un point sensible merci a toi.

    Répondre
  10. By ThOmàS on

    L’amiitié C Tellement Bo
    San L’amiitié Le Monde Ne Seraii Pas Le Mm
    BiisoùX

    Répondre
  11. By Laurie on

    Coucou,
    Puisque tu m’as laissé en commentaire je fais de même.
    Tes poèmes sont magnifiques, et le vocabulaire est très variés.
    Simplement, j’adore.
    Bonne continuation

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook