novembre 3

Amitiés d’autrefois

Il y a des années que tu es partie
C’est la vie des drôles d’amis
Moi qui aimais tant discuter
Et qui essayais de t’admirer

Je suis soumis à ce profond regret
Que tu te sois sentie délaissée
Mon coeur est devenu si noir
Le jour où tu ne m’as pas dit au revoir!

A y revenir je crois que je t’ai trahi
J’me serais sacrifié, j’aurais donné ma vie
Sans même le vouloir tu t’es éloigné
Et jamais je n’ai pu, une seule fois, te détester

J’ai brûlé ma mémoire de ton visage et ton nom
Pour ne jamais oublier ce qu’était notre relation
J’ai traversé un désert abyssal, un grand vide
Et je n’ai pas pris une seule toute petite ride


Étiquettes : ,

Ecrit 3 novembre 2014 par fabien dans la catégorie "Poesie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook