octobre 2

Vertige et amour

J’ai le vertige de notre amour
Ma main caresse tes belles douceurs
Qui amènent cette vague de bonheur
Du haut de cette falaise du jour

J’effleure ton visage si poli et si lisse
Dans ce tourbillon de sensations
Je fais face aux tempêtes des émotions
Si aiguës qu’elles s’évanouissent

Cette brise fraîche des dunes t’emeus
Tu virevoltes dans ce sable si fin
Admirant la belle rosée du matin
Nos yeux s’enlacent peu à peu.

Ayant quitté chacun nos ports
Nous ne sommes alors qu’à mille lieux
De nous retrouver maintenant à deux
De découvrir ensemble notre trésor.

Catégorie : Non classé | Commenter
mars 28

Diablesse

J’ai lissé ma main sur ton visage
N’oubliant jamais ta belle image
J’ai épousé nos plus jolis désirs
Et animé l’amitié sur l’autel du rire

Je rugis les doux maux d’un lionceau
Te câlinant tendrement à Saint Malo
Mes palabres te sont si rassurantes
Ta voix de diamant est si vibrante.

Ta vague de douceur qui m’assoiffe
Ce vent d’atlantique me décoiffe
Nous nous sommes parfois échappés
Un moment, dans ces fines dunes sablés

La passion se transforme peu à peu
Et l’habitude se relais comme un jeu
Tu scintille comme au premier jour
Nous ne changerons jamais l’amour.

Catégorie : Poesie | Commenter
août 4

Le rayon de soleil

Un rayon de soleil s’abat sur ma peau
Celui de toute cette vie de matelot
Je tiens bon la vague et les tempêtes
Sur cette île perdue et si déserte

De lac en ruisseau, je pleure la vie
Je ménage tant de peines avec mes amis
J’ai le sourire facile devant vos grimaces
Le dépit difficile en regardant ces voraces

Mon amitié est si légère et mon amour si fou
J’ai fini par croire aux mystères du vaudou
J’ai avalé cette petite portion de cyanure
Que prennent parfois les grandes ordures

Je ne dois mon salut qu’à mes combats
Ceux qui m’ont emmené ici où la bas
Mes lettres ne parviennent plus au facteur
L’adresse indiqué me revient en erreur

Catégorie : Poesie | Commenter
septembre 10

L’amitié du moment

Je suis l’amitié du moment
Je caresse une vague de la vie
Les cheveux dans le vent
Je te regarde avec joie

Tu fais briller le soleil, au réveil
Et décroches les astres perchés
Ton étoile qui file m’émerveille
Je suis parfois amer et attristé

Tu es si loin et si proche à la fois
Moi, capitaine d’un bateau en dérive
Je n’avais aucun espoir sans toi
Étant à bout, dans un certain qui-vive

Il est des jours où l’orage gronde si fort
Qu’il fait trembler les carcasses désossées
Je suis l’une des leurs, quelle métaphore !
Tu me ressuscites d’une toute petite mort

Catégorie : Poesie | Commenter
juillet 30

Vague(s)

Caresse océanique, caresse du vent
Caresse du temps, de celui qui vient et qui revient
De celui qui oublie, les gens à qui l’on tient
De celui qui ne croit pas aux mots violents

De quel droit se permet cette vague de me guider?
Des droits de la plus grande amitié
Et même en étant mutilé
Des fonctions les plus appréciées

On peut avoir un caractère, être intelligent
Mais, parfois, il y a le contraire
Ceux qui sont nés contre le vent
c’est comme de l’herbe pas assez verte

Cela n’arrive pas à pousser dans les champs
Pourtant d’autres, préfèrent arracher les mauvaises herbes
Avant qu’elles ne grandissent dans un indéfini temps
Continues sur ton chemin..

Catégorie : Poesie | Commenter