juillet 8

Amitié étoilée

Amitié étoilée et éternelle
Tu m’est tellement fraternelle
Je suis l’ombre et le vent
Quand tu est mon soleil levant

Mes mots sont une vision parcellaire
De ce que ressent ma grande sphère
Un grain de sable venu de l’océan
Sans qui je ne pourrais faire sans

Les mots de ton grand et amical esprit
Sont ceux qui fait que je souris
L’univers ne comprendrais pas mon état
Toi, mon amie, présent ici et la bas

Les nuages s’efface à ton passage
Quand mon esprit triste est a la page
de ce jour si vague et mélancolique
Doit-je être alors si catégorique?


Étiquettes :

Ecrit 8 juillet 2014 par fabien dans la catégorie "Poesie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook