août 20

Conditions

Dévoué, je pourrais me dire dévoué
Qui sous une pluie battante ne ferait pas feinte?
Qui sous cette tempête violente n’aurais pas crainte?
Et bien je peux le dire, c’est moi et je ne suis éméché

Toujours prêt à satisfaire les moindres désirs
Et voilà le remerciement salutaire qu’on me donne
Et voilà la cordialité, qui, à coup de grêles, assomme
Et là tout de suite je vous vois rire

Alors peut être qu’on m’assomme
Mais pourtant je crois en ma donne
Et eux , toujours me sonnent
Et moi toujours m’abonne