mai 20

2018 – Déjà une décennie de poésie !

Chers amis,
Chers visiteurs,
Une particulière émotion s’empare de moi. Voilà déjà 10 ans aujourd’hui même que j’écris des poésie. Dix années de complicité entre l’écriture et moi.

Jamais je n’aurais cru en mai 2008, que je me retrouverais, dix ans plus tard, même heure, même pomme comme disait Patrick Bruel.

Un très grand merci à l’ensemble de mes lecteurs d’hier et d’aujourd’hui. Le temps est passé à une vitesse folle.

Ce temps où j’étais un simple collégien, puis un simple lycéen, devenu désormais un vrai citoyen. Un citoyen intègre, un salarié, un bénévole, un dirigeant associatif, un ami pour certain, un confident pour d’autres.

2018 a vu de nombreux changements se produire. Outre une remise en forme importante, un permis de conduire, une voiture, un travail fixe, un nouveau logement. Un changement de vie qui d’ailleurs ne va pas aussi vite que l’écriture des nouveaux textes. Il est vrai que la quantité de poésies produites est plus faible, mais du coup plus recherché !

Je voudrais rendre hommage à ceux qui ont cru en moi depuis longtemps : En tout premier lieu Bernard, malheureusement décédé depuis, ma femme Emeline, qui supportent mes textes depuis 2013,  mes amies Ala Ïs et Fati, confidentes depuis longtemps, ainsi que toutes mes connaissances, les nombreux et fidèles abonnés je ne t’oublie pas Ginette, et bien d’autres.

Divers thèmes dans mes textes dont deux ressortent depuis longtemps : L’amour et l’amitié. Ces sentiments qui nous envahissent au quotidien. Mais aussi la haine, la joie, la tristesse, la peur.

Comme certains d’entres vous le savent, mes textes ne se font que sur des ressentis personnels, à des instants de ma vie, à des moments clés. D’où parfois, une difficulté à en produire de nouveau sans réaliser des textes “répétitifs”, ce qui ne m’empêche pas d’en faire dans certaines circonstances.

Cela fait très longtemps que j’aime vous faire découvrir ce que je ressent à travers mes textes.  Lisez, voyagez dans mon univers, et quand vous n’en pouvez plus arrêtez vous. Refermez la page et revenez plus tard.

Merci à tous et toutes pour votre fidélité,

A Bientôt.

Fabien